Les joueurs pros d’eSport sont des athlètes

joueurs-pros-esport-sont-athletes

D’après une étude scientifique allemande, les joueurs professionnels de eSports imposent à leur organisme des contraintes dignes d’athlètes de haut niveau.

Les eSports sont devenus une discipline à part entière, créant l’engouement auprès des joueurs online qui apprécient de parier sur les tournois internationaux. StarCraft2, Dota2, Call of Duty, League of Legends… ces compétitions mondiales de sport électronique peuvent rapporter chacune des dizaines de milliers de dollars (grâce aux sponsors et aux revenus générés par les diffusions en streaming) aux meilleures équipes qui s’affrontent en réseau. Mais elles rapportent également gros aux amateurs de paris virtuels qui peuvent maintenant miser sur de nombreux casinos en ligne.

Par contre, savez-vous que ces joueurs s’imposent une véritable discipline de fer, que n’ont pas à envier les athlètes de haut niveau ? Surprenant, vu que cette discipline se pratique en intérieur, confortablement assis derrière un écran d’ordinateur ou devant une console de salon. Pourtant, ce constat provient d’une étude scientifique réalisée par la German Sports University de Cologne, qui s’est penchée sur un groupe de professionnels de eSport afin d’approfondir ses travaux universitaires.

Le eSport, une véritable discipline sportive ?

Sa conclusion, après 5 années de recherche : les joueurs professionnels sont exposés aux mêmes contraintes physiques que leurs homologues sportifs. Ne souriez pas, c’est la science  qui vient de le démontrer ! Exigences imposées aux pratiquants, entrainement régulier, efforts à fournir durant les tournois… tout a été scruté à la loupe. Et les résultats ont de quoi surprendre : les joueurs de sports électroniques possèdent une habileté motrice et des capacités impressionnantes. Un exemple : question coordination œil-main, les professionnels de eSports surpassent les joueurs de tennis de table.

La raison : les jeux de stratégie sont extrêmement complexes, car pour gagner ils exigent non seulement des aptitudes motrices mais également un degré de compréhension tactique élevé. Le taux de cortisol (l’hormone du stress) produit est d’ailleurs équivalant à celui d’un pilote de voiture de course et le rythme cardiaque peut s’apparenter à celui d’un marathonien. Des contraintes métaboliques qui nécessitent un entraînement et une alimentation adaptés… ce que négligent la plupart des participants. À tort, car en modifiant leur comportement alimentaire et physique, ces « athlètes » pourraient prolonger leur courte carrière de quelques années !

Un avis sur “Les joueurs pros d’eSport sont des athlètes

  1. Qui l’eut cru mais ça ne me semble pas surprenant étant donné la dextérité et le degré de concentration qui sont nécessaire.

Comments are closed.

Mot de passe oublié ?

/ Inscription